14 octobre 1066 : la bataille d’Hastings

En ce 14 octobre, nous fêtons l’anniversaire de la bataille d’Hastings qui voit la victoire du Normand Guillaume le Conquérant sur le roi saxon Harold Godwinson.

Cette bataille, qui va décider du sort de l’Angleterre est l’une des plus terribles du siècle et révèle le génie militaire de Guillaume le Conquérant. Car Harold campe solidement sur une colline entourée de marais. Il oppose un terrible mur de boucliers aux cavaliers et archers de Guillaume qui n’a d’autre choix que vaincre ou mourir. Guillaume réussira à désorganiser l’armée saxonne, et la mort du roi Harold sèmera la déroute…

Pourquoi cet anniversaire ? La Tour de Termes aurait-elle quitté par Dieu sait quel prodige les terres armagnacaises pour les brumes des rivages anglais ?

C’est que cette année 2012, Les Lions de l’An Mil, section d’évocation et de reconstitution historique de l’association des Lions de Termes, association d’animation médiévale de la Tour de Termes d’Armagnac, participent à la reconstitution de la bataille.

L’objectif de la section des Lions de l’An Mil est d’évoquer et reconstituer les périodes des Xe et XIe siècles sur le thème des métiers et du savoir-faire historique.

Bien que principalement militaire, la reconstitution d’Hastings constitue un évènement majeur pour la compréhension du XIe siècle. L’enjeu de la participation à cette bataille a permis à la section des Lions de l’An Mil un travail rigoureux sur tous les aspects de la vie quotidienne de ce siècle.

La section travaille depuis plus d’un an à la réalisation de ce projet en s’appuyant sur des sources historiques telle que la tapisserie de Bayeux, véritable trésor de cette époque, en coopération avec d’autres associations dont Les Mortes payes, du Lot-et-Garonne. En effet pour mener à bien ce projet, la Confrérie Normande, organisatrice du rassemblement côté français, a organisé des entrainements spécifiques à cette bataille auxquels les Lions de Termes ont participé, travail nécessaire afin de s’approcher au mieux de la réalité historique.

Pour cette reconstitution, l’association des Lions de Termes s’est greffée au projet pédagogique du collège de Trie-sur-Baïse mené par un des enseignant en Histoire et Géographie.

Ce dernier a organisé un voyage à la fois linguistique et culturel avec sa classe et souhaite faire participer les élèves à cette reconstitution.

Pour se faire, les Lions de Termes ont apporté leurs connaissances historiques auprès des élèves qui ont eux-mêmes réalisé leurs costumes, chaussures et accessoires. Les Lions de Termes accompagnerons les élèves du collège de trie durant toute la durée de la reconstitution où ils participeront à la vie de camp sur le campement historique de la bataille.

MAJ du 23/11/2012 : le compte-rendu du voyage est disponible sur le site de l’académie de Toulouse.

Reconstitution de la bataille

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 

La bataille d’Hastings vue par le très bon jeu vidéo « Medieval II Total War »

Image de prévisualisation YouTube

Et en ce mois d’octobre, nous pouvons penser à un autre anniversaire de bataille, moins décisif celui-ci mais peut être plus symbolique, le fatal 25 octobre 1415, jour de la Saint Crépin, jour funeste qui verra le courage désordonné des chevaliers français céder face au cynisme efficace des archers anglais d’Henri V…

Il faudra une héroïne obscure pour raviver la flamme de l’espoir dans un royaume de France perdu. Et parmi les compagnons de cette Jeanne d’Arc, figurera un certain Thibault de Termes…

« Souvenons-nous de la Saint Crépin… »

Image de prévisualisation YouTube