Du 15 au 25 juillet 2015, l’Académie Médiévale et Populaire a eu le plaisir de vous proposer une tragi-comédie médiévale déjantée écrite par François Grand-Clément mise en scène par Janine Gual, Bernard Saint-Pé et François Grand-Clément.

Rappelons le synopsis : Un sacrilège a été commis dans l’église de Termes, le dimanche de Pentecôte de l’an 1336. Le présumé coupable, qui a été arrêté et qui va passer en jugement devant la Haute Cour de Justice de la Royauté, risque fort d’y laisser des plumes. Mais  cette affaire, qui semble claire comme de l’eau de roche, va très vite tourner en eau de boudin. Sans compter que, pour tout embrouiller, la Guerre de Cent Ans est sur le point d’éclater …. de RIRE !

En attendant, c’est le public, très nombreux tous les soirs, qui s’est éclaté de rire !

[peg-gallery album= »http://picasaweb.google.com/data/feed/api/user/110187851234936885283/albumid/6175042675927912897?alt=rss&kind=photo » ]

 

Remerciements à toute la troupe :

Le prévôt : Robert Moulin

L’archidiacre du Saint-Collège inquisitorial : Alain Rigout

Le bourreau : Laurent Marsal

Le seigneur du château : Pierre Gual

La dame du château : Janine Gual

Le procureur royal : Bernard Saint-Pé

Les gardes : Jean Noël, Jean-Michel Lalande, Loïc Lespingal, Maxime Pourret

Ursuline, la servante : Catherine Renaudin/Anne Lapeyre

La baronne : Marie-Claire Flogny

Le baron : Jean Furet

Laurette, la mère des enfants : Sihem Marsal/Sophie Paillet

La jeune Eloïse : Anna Schunder/Anaïs Brescon

Messire le curé : Guy Raimbault

Thérèse, bonne du curé : Katia Chéreau/Frédérique Lasjaunias

Viviane, la moniale : Adeline Grand-Clément

Yvon : Maxime Pourret/Cyril Pérès

Zoé : Léa Lagors/Gloria Gineste Grand-Clément/Maxime Pourret

L’ouvreuse : Michelle Komazzenko

Le porte-drapeau : Antoine Champomier

La paysanne : Etiennette Perrier

Les enfants paysans : Arthur Lagors, Tino et Victor Gaston-Chéreau

Et en première partie :

Saynètes et fabliaux du Moyen Âge, avec la Cie Les Pass’ages : Maxime Pourret, Anaïs Brescon, Anna Schunder, Cyril Pérès, Loïc Lespingal, Antoine Champomier

Équipe technique :

Mise en scène Bernard Saint-Pé

Accueil et billetterie : Roger Roblédo, Marie-Noëlle Darribeau, Bruno Delahaye

Buvette : Francis Renaudin, Marie-Claude Cornu

Maquillage : Martine Miniussi

Costumes : Martine Miniussi, Michèle Komazzenko, Dominique Moulin, Eliane Dussau

Décors, accessoires, aménagement du site : Francis Renaudin, Jérémy Clermont, Janine et Pierre Gual, Jean Furet, Colette Larrouy, Bernard Saint-Pé, Elie Moro, Thomas Ferré, Yohann Loumagne

Logistique bénévoles : Thibault Renaudin

Régie lumière : Patrice Grout

Régie son : Tomy Papp et Roxane Gauville

Communication : Marie-Noëlle Darribeau, Jérémy Clermont, Bruno Delahaye, Frédéric Augé, Alisson Planchet, Roxane Gauville

Photos et vidéos : Frédéric Augé

Écriture : François Grand-Clément

Mise en scène : Janine Gual, Bernard Saint-Pé, François Grand-Clément

Assistante mise en scène : Chantal Armagnac

Production : Thibault Renaudin

Orchestration de la chanson finale : Un Bruit Kikour

Parce que Termes d’Armagnac se situe au cœur de l’appellation Côtes de Saint-Mont, les vins gascons y seront célébrés dans un moment d’exception hors du temps, rappelant le travail inlassable des vignerons. Vous pourrez même, après le spectacle, partager avec les comédiens un verre de vin offert par les producteurs Plaimont.

Pour l’anecdote :

Si si ! Le spectacle s’appuie sur des faits historiques !

1340 : La bataille navale de l’Ecluse

La flotte française boit le bouillon, la flotte anglaise a désormais la maîtrise des mers.

1346 : La bataille de Crécy

La chevalerie française est décimée par l’armée anglaise

1347 La Peste Noire commence à se propager en France et en Europe

1356 : La Bataille de Poitiers

De retour de sa terrible Chevauchée à travers la Gascogne, le Prince Noir inflige une nouvelle défaite aux Français à Poitiers. Le Roi de France est fait prisonnier.

1415 La Bataille d’Azincourt

La chevalerie française est à nouveau décimée par l’armée anglaise alors que les Armagnacs et les Bourguignons s’affrontent.

1429 L’entrevue de Chinon entre Jeanne d’Arc et le dauphin de France

La reconquête s’amorce, les Anglais seront enfin boutés hors de France mais la Guerre de Cent Ans ne s’achève qu’en… 1475 avec la signature du traité de paix  de Picquigny.

Notre meilleure publicité, c’est vous : si vous avez apprécié ce spectacle, n’hésitez pas à en parler tout autour de vous…

Et vous en redemandez ?  Retrouvez l’humour décalé de François Grand-Clément lors des Médiévales de Termes d’Armagnac les 1er et 2 août, dans une nouvelle pièce « Le Moyen Âge en pièces détachées », jouée par les Mécanos de la Médiévale, Thierry Desdoits et François Grand-Clément en personne !