La Cave aux Fioles

La Cave aux Fioles

Samedi 25 janvier à 21h00
Par la troupe de Jean-Louis Le Breton

 

Comme chaque année, lors de la Pastorale de Viella, les Amis du Pacherenc de la Saint-Sylvestre proposent un spectacle qui fait la part belle au Pacherenc et qui est joué le 30 décembre à 20 h 30 et le 31 décembre à 16 h 30 dans l’église de Viella.
Une fois encore, l’écriture et la mise en scène ont été confiées à Jean-Louis Le Breton qui propose une nouvelle comédie : La Cave aux Fioles
Chaque année la pièce part en tournée et fait une halte à la tour de Termes le 25 janvier.

1910 en province. L’illustre Mamoufti (alias Alfred Gastounet) accompagné de ses trois assistants (Anselme Robillard, Nin Passe-lacets et Rose Petipain) donne un grand spectacle de magie durant lequel il va transformer du Pacherenc en or. Deux couples de négociants en vin, les Bonacieux et les Michon, concurrents et jaloux l’un de l’autre, assistent à la représentation. Ils croient dur comme fer que le Mamoufti détient vraiment le secret de la transmutation, car c’est écrit dans leur journal habituel. Un article signé de la main de Marie Curie explique que le Mamoufti est un fait un grand chimiste qui a renoncé à sa carrière pour se lancer dans le spectacle.
Le lendemain, ils apprennent que le Mamoufti a été victime d’une crise cardiaque. Qu’il est sur le point de mourir et qu’il pourrait bien léguer la formule de la transmutation à ses deux soeurs qu’il n’a plus vues depuis l’enfance ou encore à deux lointains cousins d’Amérique. Les Bonacieux décident de se faire passer pour les soeurs, alors que les Michon vont se présenter comme les cousins. Mais pour cela, il faut que Félix Bonacieux s’habille en femme et qu’Alphonsine Michon se déguise en homme. C’est le début de leurs ennuis…
Les « fake news »
Si la pièce est une comédie, elle dénonce la multiplication des « fake news », ces informations non vérifiées qui circulent dans les médias et sur les réseaux sociaux et dont les conséquences peuvent être catastrophiques.


La troupe est composée d’une dizaine de comédiens (Annie Sadirac, Katia Chereau, Louise Blanchard, Étiennette Perrier, Jean-Michel Lalande, Pierre Baron, Yann Kloniecki, Thierry Janin)
Les personnages et la distribution :
Alfred Gastounet dit « Le Mamoufti » : Thierry Janin
Anselme Robillard dit « Macache » : Jean-Michel Lalande
Eugénie Gauthier dite « Nini Passe-lacets » : Etiennette Perrier
Rose Petitpain dite « La Duchesse » : Louise Blanchard
Lucienne Bonacieux : Annie Sadirac
Félix Bonacieux : Pierre Baron

Programme de la soirée :
21h00 : Représentation (12 €)
Réservation ci-dessous ou au 05 62 69 25 12