Les Médiévales de Termes 2014

 A Termes d’armagnac, Samedi 2 et Dimanche 3 août 2014

Ouverture du site à 10h00

Toute la journée sur le site, les campements, le parvis de la tour :

Reconstitution d’un campement médiéval au pied de la Tour de Termes, avec L’Académie Médiévale et Populaire de Termes, Les Faydits d’Oc, la Commanderie de Pyrene, Les Fébus Avant…
Vous y rencontrerez des artisans : haubergier, forgeron, tailleur de pierre, travail du cuir, le travail du fil…

Ateliers de jeux médiévaux pour les enfants et parcours initiatique du Chevalier avec la Compagnie du Paladin avec 200 m² de jeux.

Démonstration et initiation au tir à l’arc avec les Archers de Fébus.

Joutes équestres avec les Faydits d’Oc

Seigneurs et chevaliers dépossédés de leurs biens et bannis par la croix et le lys de leurs terres des comtés de Toulouse, Foix, Comminges, des Vicomtés de Béziers, d’Albi et de Carcassonne, du Marquisat de Provence ou bien encore des comtés du Gévaudan, vassalités du Royaume d’Aragon.


Face à une telle intolérance, ils luttèrent, peut être juste pour sauvegarder leur culture, au cri de : Toulouse Monségur. Ce même cri, qui en pays Languedocien fit parfois fuir les croisés, et dont la résonance restera l’emblème de la liberté face à l’oppression.
Ces hommes et ces femmes qui croyaient en Dieu, mais le priant de manière différente, exposés dans la lutte incessante du droit canon face au droit féodal finirent broyés devant l’autel des ambitions de quelques grands de ce monde.

Spectacle scénarisé avec lice équestre avec chevaliers.


À l’époque médiévale, il était courant de voir troubadours et ménestrels égayer les places de villages, les fêtes populaires ou les tavernes chaleureuses et bruyantes.Les Compagnons du Gras Jambon
 : dont l’art est de divertir les gens bons

C’était un choix de vie particulier que ce métier. Pour eux la vie s’organisait au jour le jour, ils n’avaient d’attache à aucune terre et poursuivaient à grand pas le calendrier des festoiements. Mais ne les enviez pas de cette liberté illusoire car les cigales dépendaient cruellement des fourmis. Et quand les maîtres ou seigneurs étaient durs à divertir le pain était amer à partager. Alors pardonnez les tours de passe-passe qui consument vos piécettes ou les mains sournoises près de vos denrées, ce n’est que pour arrondir nos fins de mois. Mais sachez qu’avant tout et pour vous, Les Compagnons du Gras Jambon, experts dans « lard » de divertir, vous emmèneront dans une époque médiévale festive et dynamique à travers musique et jongle.

Pas de répits pour les danseurs, pas de fond dans les bouteilles des buveurs. Ces cinq musiciens avec leur jongleuse préfèrent les fêtes païennes et les gens-bons-vivants, plutôt que les carêmes. La vie est trop courte, et qui sait, en enfer comme au paradis, ils ne connaissent peut être pas le vin clairet et le gras jambon.

Les Compagnons du Gras Jambon étendent leur répertoire musical du XIIème au XVIème et même au delà des frontières d’Occitanie avec des influences des Balkans, de Norvège et de Suède.

La Taverne des Morts de faim qui vous accueillera à midi,  pour quelques écus, à une restauration médiévale : sandwichs médiévaux, salade au miel, et hypocras.

Les temps forts du samedi :

12h30 « les compagnons du gras jambon » à la taverne
– 16h spectacle de joute équestre
– 18h grand combat médiéval
– à partir de 20h30 : Grand repas médiéval


– 12h30 « les compagnons du gras jambon » à la taverneLes temps forts du dimanche :

– 16h spectacle de joute équestre
– 18h présentation des troupes

Tarif plein : 8 €
Tarif réduit : 6 €
Gratuit pour les moins de 12 ans

Pour tous renseignements : 05 62 69 25 12 ou  par mél