Un 30ème anniversaire pour la Tour de Termes

Comme nous l’avions déja évoqué dans notre article précédent, l’association qui gère ce magnifique monument historique qu’est la Tour de Termes fête cette année son 30ème anniversaire.

DSC08780_5

Nous devrions dire les associations, car au départ, ce fut l’UTER, puis l’AMPG, puis l’ATT et les Lions de Termes, et enfin aujourd’hui, l’Académie médiévale de Termes, qui se succédèrent pour, dans un 1er temps, sortir ce monument de l’oubli, puis le faire vivre.

Derrière ces sigles, se cachent des sommes de dévouement et de générosité de très nombreux bénévoles.

Aussi ce vendredi 26 juin fut l’occasion, lors d’une rencontre festive de remercier, à travers les dirigeants successifs de toutes ces associations, personnalités bien connues, tous les bénévoles et les visiteurs de la Tour.

DSC08771_3

Il faut rappeler une phrase prononcée au départ par un de ces esprit chagrin : “où aller-vous trouver les c… qui vont visiter ce truc là…”

Depuis, ils ont été plus de 200 000 visiteurs (fêté en 2011) à s’être déplacés, et ils sont plus de 130 000 à la visiter virtuellement chaque année via notre site web (je les en remercie d’ailleurs chaleureusement et personnellement au passage).

Mais cette rencontre amicale fut aussi l’occasion de dévoiler l’ambitieux programme pour l’avenir :

DSC08773_4

Un dossier déposé au conseil régional et porté par la communauté de communes propose un développement très important pour le site avec 3 phases.

A la place de l’actuel parking,un stade de joute médiévale de 1250 places sera créé (seul exemplaire en Europe avec le Danemark), qui pourra également être utilisé également pour des concerts ou des spectacles. Sous une partie des gradins, un local de 600 m2 accueillera la billetterie, les bureaux, un magasin, etc.

Les salles de la Tour seront axées sur l’interactivité, le musée passant de 6 à 9 ou 10 salles. Cette première tranche de travaux démarre dès l’automne et devrait durer deux ans et demi.

Les autres phases seront axées sur la création d’un village d’artisans médiévaux et un conservatoire agricole face à la Tour.

Un avenir passionnant donc pour ce site, qui n’aurait jamais vu le jour sans le dévouement et l’investissement au départ d’une poignée de passionnés.

Le film promotionnel :